Fournisseur, comment remplir les questionnaires RSE de vos clients ?

Le questionnaire RSE permet aux donneurs d’ordres d’évaluer leurs fournisseurs sur la gestion des risques RSE ainsi que sur la réputation et la qualité. Démarche pourtant stratégique pour les entreprises prestataires, fournisseurs ou sous-traitants, peu d’informations sont véhiculées sur l’importance et la manière d’établir cette évaluation.

Les critères sociaux et environnementaux sont de plus en plus pris en compte par les grandes entreprises pour évaluer et sélectionner leurs fournisseurs. Il existe des audits RSE fournisseurs ou des outils, comme le questionnaire RSE, utilisés pour la notation des sociétés sur leur prise en compte de la RSE dans leurs activités, managements, produits et services. Selon l’Orse (Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises), 70% des entreprises européennes utilisent déjà le questionnaire RSE. Bien y répondre apporte de nombreux avantages : un avantage compétitif par rapport à ses concurrents, un développement de sa démarche RSE et l’amélioration de ses performances en matière de développement durable. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs déjà défini une politique de responsabilité sociétale. D’autres parfois ne savent pas encore ce qu’est la RSE et se retrouve à devoir s’y plonger pour répondre à l’exercice. Pas de panique, voyons quelques points-clés !

Le questionnaire RSE, où j’en suis ?

Deux profils se distinguent :

– Le domaine de la RSE vous est familier mais vous ne savez pas comment améliorer vos performances auprès de vos clients ? Vous avez déjà établi une démarche RSE : voilà un premier palier atteint. L’enjeu pour vous consiste ensuite à améliorer votre note, pour tirer votre épingle du jeu vis-à-vis de vos concurrents. Animer votre démarche, mobiliser vos collaborateurs, continuer sa structuration et sa formalisation en mettant en place un jeu d’objectifs et d’indicateurs vous aidera à progresser. Une fois cela réalisé, vous pouvez passer au stade ultime en innovant par et pour la RSE, en reconfigurant vos offres de services au regard de vos enjeux et parties prenantes et en vous repositionnant de manière responsable.

– Vous n’avez pas de démarche RSE et vous ne savez pas comment faire ? La survie de votre entreprise peu en dépendre : l’enjeu est de taille car vous pouvez être retiré de la liste des fournisseurs disponibles ! Pour cela, vous pouvez commencer par réaliser un diagnostic RSE, pour identifier vos enjeux prioritaires et mettre en avant vos bonnes pratiques. Cela vous permettra de faire une première réponse a minima aux questionnaires RSE. Ensuite il faudra rentrer dans un processus d’amélioration continue pour progresser (cf supra).

L’ensemble de ces démarches peuvent être réalisées en interne si vous avez la compétence ou en vous faisant appuyer par un cabinet de conseil en RSE.

Comment faire en 4 étapes ?

Que vous soyez novice ou non dans la RSE, répondre au questionnaire RSE devrait vous arriver un jour ou l’autre du fait du recours grandissant des donneurs d’ordre à cet outil ! Il a pour objectifs de mettre en cohérence vos réponses fournies avec vos activités pratiquées, et de mesurer votre degré d’implication dans la RSE. Il existe des agences de notation comme Ecovadis, Afnor Solutions achats, Sedex, E-Tasc ou encore Carbon Disclosure Project qui sont spécialisées dans l’externalisation des audits RSE de fournisseurs.

Chaque structure a sa méthode mais, globalement, le processus se déroule comme suit :

  1. Vous êtes l’entreprise évaluée : vous répondez à 20 à 50 questions en ligne selon votre taille, votre secteur d’activité et le pays où vous exercez votre activité.
  2. Puis vous envoyez les justificatifs à vos déclarations. Cette étape peut durer quelques heures jusqu’à quelques jours : cela dépend si vous disposez de toutes les informations requises déjà formalisées et selon votre « degré de maturité RSE ».
  3. Les équipes d' »achats responsables » analysent vos réponses. L’évaluation se base généralement sur les normes internationales ISO 26000, la GRI (Global Reporting Initiative), les principes du Pacte Mondial (Global Compact) ou parfois des référentiels sectoriels…
  4. Selon vos éléments de réponses, les indicateurs et preuves indiqués qui ont été évalués, vous serez noté sur une échelle de 1 à 5 ou 1 à 100% par exemple. Certains donneurs d’ordre ou plateformes d’achats RSE vous fourniront une fiche de performance RSE avec parfois des pistes de recommandation. Votre note pourra même être comparée aux moyennes sectorielles pour vous aider à comprendre votre positionnement, mais cela reste encore rare.

Il ne manque maintenant plus qu’à vous lancer ! Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire du site.

A lire aussi : RSE, quelle perception ont les salariés ?

Pour ne rien rater de notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter.

Tagués avec : , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité RSE
Un commentaire sur “Fournisseur, comment remplir les questionnaires RSE de vos clients ?
    1 Pings/Trackback pour "Fournisseur, comment remplir les questionnaires RSE de vos clients ?"
    1. […] A lire aussi : Fournisseur, comment remplir les questionnaires RSE de vos clients ? […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.