Innovation : quels avantages pour votre entreprise ?

Que signifie l’innovation durable en entreprise ? Tout simplement, la façon de faire face aux changements sociétaux tout en augmentant la valeur créée par l’entreprise. Il existe de nombreuses façons d’innover pour développer votre entreprise : apport de nouveaux produits et services, mettre en oeuvre la RSE, faire évoluer son business model… Voici quelques idées pour vous lancer dans cette démarche.

La RSE est une belle occasion d’innover. Une entreprise innovante prend en compte les enjeux sociaux et environnementaux dans son modèle économique, ses biens ou services. Elle crée de la valeur ajoutée pour améliorer la conception d’un produit. Cela revient à réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie et anticiper les réglementations. C’est aussi une façon de valoriser l’entreprise, de se repositionner sur un segment qualitatif et de renforcer sa relation client. Dans un contexte de forte concurrence et de changements globaux, l’innovation durable est la seule clé de la performance. Reste à savoir comment se distinguer et adopter une stratégie de différenciation. On vous dit tout !

Comment innover quand on est une entreprise ?

Pour créer de la valeur ajoutée, une entreprise peut proposer de nouveaux produits ou services, en intégrant la protection de l’environnement dès la conception des biens et services : c’est ce qu’on appelle l’éco-conception. C’est un concept de différenciation sur un marché et un facteur de décision dans les choix de conception. Plusieurs avantages sont à noter :

  • Créativité : Dans ce cas, les équipes d’une entreprise sont amenées à innover sur un projet fédérateur car elles réfléchissent aux moyens de proposer plus de valeur ajoutée aux clients tout en évitant les impacts d’un produit ou service.
  • Renforcement des liens : En plus de créer une véritable cohésion d’équipe, vous renforcerez l’expérience utilisateur de vos clients car vous prendrez en compte leurs attentes mais également leurs valeurs, avec votre nouveau produit ou service.
  • Valorisation : S’engager dans une démarche d’éco-conception permet à votre entreprise de se positionner comme novatrice et engagée : c’est une opportunité de communiquer là-dessus, aussi bien en interne qu’en externe.
  • Anticipation : Dans un contexte réglementaire de plus en plus stricte, ce projet permettra d’anticiper de futures normes françaises ou européennes qui pourraient voir le jour à l’avenir.
  • Protection de l’environnement : En prenant en compte tout le cycle de vie de votre produit ou service, vous vous assurez de faire les bons arbitrages quant aux divers enjeux environnementaux (pollution, émission de gaz à effets de serre, biodiversité, etc.).

Un autre concept complémentaire, tout aussi vertueux pour l’environnement, propose un service de vente d’usage du bien plutôt que la vente du bien lui-même : c’est l’économie de fonctionnalité. Le fournisseur reste le propriétaire de ses produits. La valeur d’un produit pour le consommateur réside ici dans la fonction et non dans la possession du produit en question. Pourquoi mettre en place ce modèle économique dans votre entreprise ?

  • Avec cette démarche, vous favorisez la durabilité des produits et luttez contre l’obsolescence programmée.
  • De cette manière, vous augmentez la satisfaction client grâce à des produits de qualité et vous les fidélisez à travers un contrat d’entretien de long terme. La relation client ne sera qu’enrichie puisque chacun d’entre vous y trouve son compte.
  • L’argument de l’environnement est ici à mettre en valeur également car moins de biens sont produits avec l’économie de fonctionnalité, ce qui permet de réduire l’impact sur la planète.

Ces deux démarches font partie de l’économie circulaire, une opportunité d’inscrire votre entreprise dans une dynamique innovante tout en remettant en cause le modèle économique actuel (les produits sont conçus pour être utilisés puis jetés). Il existe d’autres stratégies d’innovation comme le biomimétisme, basé sur l’imitation du vivant, ou le diagnostic de flux d’énergie et de déchets, une cartographie des flux entrants et sortants d’énergie et de matière pour valoriser les déchets.

Passer à ce type de modèle d’économie circulaire vous permettra de découpler la croissance économique de l’épuisement des ressources naturelles par la création de produits, services, modèles d’affaire et politiques publiques. Ce sera un pas supplémentaire pour atteindre la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 qui a érigé l’économie circulaire en objectif national. Une feuille de route nationale sur l’économie circulaire a été présentée en avril 2018 par le Premier ministre, fixant des objectifs de réduction (de moitié) de la mise en décharge, recyclage du plastique à 100% d’ici 2025 et mobilisation des Français pour limiter le gaspillage et faire de nos déchets de nouvelles ressources.

S’appuyant sur des méthodologies éprouvées, B&L évolution se tient à disposition pour mettre l’innovation au cœur de votre proposition de valeur. Qu’avez-vous prévu ?

Pour suivre toute notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter.

Tagués avec : , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité RSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.