ODD : Mise en place d’un comité de pilotage de haut niveau

Attendu depuis longtemps et décidé par la gouvernement lors du dernier CICID, le Comité de pilotage de haut niveau pour la mise en œuvre des objectifs du développement durable (ODD) a été installé le 26 avril par les secrétaires d’Etat Brune POIRSON et Jean-Baptiste LEMOYNE et la Déléguée interministérielle au Développement Durable Laurence MONNOYER-SMITH.

Brune POIRSON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, ont convié l’ensemble des acteurs publics et privés engagés dans la mise en œuvre des ODD, lors d’une séance qui s’est déroulée le 26 avril à l’auditorium de l’Hôtel de Roquelaure.

Des professionnels du sujet, représentants de l’Etat (ministères, AFD, INSEE, France Stratégie) et parties prenantes (fondations, instituts de recherche, assemblées, élus, territoires, entreprises, syndicats, ONG, associations), ont composé ce Comité de pilotage interministériel des objectifs du développement durable (ODD), prévu par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) qui s’est tenu le 8 février 2018 sous la présidence du premier ministre.

Missions du comité de pilotage

Comme le rappelle le ministère de la Transition écologique et solidaire, le comité est un lieu de débat et d’échange transversal, de coordination et de mobilisation des ministères et des acteurs de la société française, pour atteindre les 17 ODD « qui sont, avec l’Accord de Paris, au cœur de la stratégie de coopération et de développement définie par le CICID ».

L’objectif de ce comité de pilotage de haut niveau est de réunir des acteurs d’Etat et non étatiques pour avancer collectivement pour la définition, la mise en œuvre et le suivi de la feuille de route ODD par la France. Un reporting sera fait auprès des instances nationales et internationales sur cette future stratégie française 2020 – 2030 en matière de développement durable. Le comité de pilotage se réunira deux fois par an pour déterminer les objectifs prioritaires et orientations stratégiques, en s’appuyant sur les contributions des acteurs de la société civile (dont les entreprises engagées dans la RSE) et sur les travaux du comité interservices, présidé par la déléguée interministérielle au développement durable.

Pour suivre toute notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité RSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.