Pacte mondial pour l’environnement : le droit de l’environnement renforcé ?

La France va présenter devant l’ONU un projet pour l’environnement en septembre prochain. De quoi s’agit-il ? Quels intérêts pour la planète ? Explications.

Un avant-projet de « pacte mondial pour l’environnement », élaboré par des juristes, des politiques, des militants écologistes et des experts internationaux, a été lancé samedi 24 juin, à l’université de la Sorbonne à Paris. Le texte, échafaudé pour franchir un nouveau pas dans la lutte contre le changement climatique, couvre également les thèmes de la biodiversité, des océans et de la santé, dans l’objectif de suivre les principes du développement durable. Le document, porté par Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel et ex-président de la COP21, et le think tank Le club des juristes, a pour ambition de devenir un traité international d’action et de protection de l’environnement au niveau mondial. Contrairement aux textes internationaux actuels sur l’environnement purement déclaratifs, il pourrait être invoqué contre les Etats devant des juridictions et reconnaitrait légalement les droits de l’environnement.

Make Our Planet Great Again

Emmanuel Macron a pris l’engagement de présenter ce pacte mondial devant l’assemblée générale des Nations unies, dès septembre prochain. Pour le président français, qui apparait comme le challenger idéal de cette cause internationale depuis sa réponse au président américain Donald Trump (qui a pris la décision de sortir de l’accord de Paris sur le climat), il est temps de « franchir une nouvelle étape après l’Accord de Paris ». « Sur la base de cet avant-projet de pacte mondial pour l’environnement, je m’engage, non pas simplement à venir faire un discours, (…) mais à agir », a-t-il déclaré en clôture de conférence, rapporte Le Monde.

Il aura fallu mobiliser pas moins de 80 experts du monde entier, dont l’avocat français Yann Aguila, pour réaliser ce projet de texte réunissant 26 articles (disponible ici). B&L évolution et des personnalités étaient présentes à cet événement, comme l’ancien secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, ou encore l’ancien acteur et gouverneur de la Californie Arnold Schwarzenegger.

Emmanuel Macron, Ban Ki-moon, Laurent Fabius lors du lancement du Pacte Mondial pour l’environnement. Crédit : Sylvain Boucherand

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter ci-contre.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité Climat, Actualité RSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.