Premier jour à Produrable : biodiversité, climat, ODD et Positive! Companies à l’honneur

Ce mardi 14 mars a marqué l’ouverture de Produrable, le salon tant attendu par tous les professionnels du développement durable et de la RSE. Comme prévu, B&L évolution était au rendez-vous. Retour sur cette journée riche en événements.

Ouverture du stand de B&L évolution à Produrable dès l’aube. Les deux co-fondateurs, Sylvain Boucherand et Charles Adrien Louis, ainsi qu’une partie de l’équipe étaient présents sur place pour ce premier jour au palais des Congrès de Paris. Au programme : la biodiversité, le climat, les ODD, la RSE et le lancement du mouvement Positive! Companies.

La nature constitue un véritable enjeu économique pour les entreprises. Par leurs activités, elles dépendent directement ou indirectement d’un certain nombre de services écosystémiques (par leurs clients, leurs fournisseurs, leurs partenaires). Il est donc important pour elles d’en prendre conscience et d’agir en faveur de la biodiversité. Il s’agit d’une réelle opportunité qui s’ouvre à elles sur le plan de l’innovation, de la RSE et du développement durable. Prendre en compte les enjeux de la biodiversité permettrait d’améliorer le bien-être de leurs employés et des parties prenantes.

Comment la biodiversité challenge les stratégies RSE ?

Si des grands groupes intègrent cet état d’esprit, ils peuvent générer un changement de comportement chez de plus petites entreprises. Le rôle des petites et grandes entreprises dans le respect de l’environnement est d’autant plus important au niveau de l’économie mondiale. Nous sommes ravis que ce soit le thème de cette année à Produrable. Nous intervenons au quotidien sur les démarches RSE – Energie – Biodiversité et les stratégies d’innovation des entreprises et collectivités qui font appel à nous. Nous pensons en effet que le modèle économique de ces organisations responsables et visionnaires aura un impact positif sur la société et l’environnement.

Pour qu’elles s’engagent pour la biodiversité, nous avons réalisé des outils et méthodes adaptés. Ce jour, nous avons apporté quelques exemples de solutions lors de l’atelier « comment la biodiversité challenge les stratégies RSE ! », aux côtés de LVMH, Saint-Gobain, et Gecina. Ce qui ressort de cette réunion, c’est que « la biodiversité crée de la valeur, on arrive même à la monétiser » même si le véritable challenge reste d’expliquer le mot « biodiversité ».

Lancement de Positive ! Companies

Les entreprises ne doivent plus simplement planter quelques arbres pour avoir bonne conscience mais s’engager dans une démarche globale. Il s’agit de réduire d’abord ses émissions de gaz à effet de serre, puis de compenser ses émissions carbone résiduelle pour tendre vers zéro émission nette, c’est ce qu’on appelle le principe de neutralité carbone. Un grand nombre d’entre elles souhaite même en effet dépasser cette neutralité carbone et avoir un impact positif sur le climat. C’est aujourd’hui possible ! Nous avons apporté des exemples dans un atelier solution sur la façon de les aider dans cette démarche.

B&L évolution est cofondateur de Positive ! Companies aux côtés de Reforest’Action, un mouvement qui regroupe plusieurs TPE, PME et grands groupes et qui accompagne les entreprises désireuses d’être une Positive ! Company, une entreprise à impact positif. Notre tâche chez B&L évolution est de mesurer et réduire l’empreinte carbone des entreprises puis d’innover pour imaginer les solutions qui permettent de les réduire. C’est notre façon de répondre aux enjeux climatiques détaillés dans les ODD.

Les PME à l’assaut des ODD

Les PME et les grands groupes se demandent comment intégrer les ODD dans leurs stratégies d’entreprise et quels sont les bénéfices tirés. Nous avons donc réalisé, en partenariat avec le Global Compact France, un kit de démarrage à destination des PME qui souhaitent se lancer dans les ODD. Le guide comporte les 17 ODD avec l’enjeu pour elles de les adopter ainsi que des exemples d’actions. Mais une entreprise peut choisir de travailler seulement sur quelques-uns d’entre eux, qui sont prioritaires par rapport à ses enjeux et stratégies, en son sein ou en collaboration avec ses parties prenantes.

L’objectif est de sensibiliser les entreprises, petites et grandes, en traduisant les 17 ODD des Nations Unies dans le langage des activités économiques. Comme le précise Sylvain Boucherand, co-fondateur de B&L évolution : « une erreur à ne pas faire sur les ODD, c’est de rester sur les titres courts car ils cachent la richesse et les dimensions opérationnelles des objectifs ». Durant un atelier dédié, il a été proposé aux participants d’expliquer en quelques mots l’action de leur entreprise, d’inventorier les ODD et les cibles auxquels leurs entreprises contribuent déjà puis de réfléchir à des engagements ou des actions à prendre en lien avec leur secteur d’activité.

Il faut savoir que les ODD élargissent les perspectives de la RSE en proposant une feuille de route partagée mondialement. Les engagements pris par certaines entreprises seront suivis, espérons-le, par tous d’ici 2030. Leur modèle économique sera consolidé en s’appuyant sur un avantage compétitif et des valeurs assumées.

Qu’attendez-vous ?  😉

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité B&L évolution
Un commentaire sur “Premier jour à Produrable : biodiversité, climat, ODD et Positive! Companies à l’honneur
    1 Pings/Trackback pour "Premier jour à Produrable : biodiversité, climat, ODD et Positive! Companies à l’honneur"
    1. […] Ce mardi 14 mars a marqué l’ouverture de Produrable, le salon tant attendu par tous les professionnels du développement durable et de la RSE. Comme prévu, B&L évolution était au rendez-vous…. Cliquez ici… […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.