La RSE, quelle perception ont les salariés ?

Une enquête sur la perception de la RSE par les salariés a été publiée par l’institut BVA le vendredi 5 mai. Voici les principaux points.

Avez-vous déjà entendu parler de la RSE ?

Les entreprises, et plus particulièrement les employés, sont de plus en plus sensibles à la prise en compte dans leur stratégie des enjeux de développement durable. Le concept de RSE incite au respect des principes du développement durable dans différents secteurs d’activités, contribuant ainsi à la satisfaction des collaborateurs et à la protection de l’environnement. La mise en place d’une démarche RSE apporte de nombreux avantages pour les grands groupes qui sont nombreux à l’adopter, mais aussi pour les PME/TPE qui peinent à entamer ce processus en nombre. Quel point de vue ressort des salariés à l’égard de la RSE ? C’est ce qu’a cherché à connaitre Le Club média RH qui a commandé cette étude. L’enquête fait le point sur la perception de la RSE par les salariés.

La RSE méconnue par 2/3 des salariés

RSE, voilà un sigle peu répandu dans les entreprises de 50 à 249 salariés. En effet, 64% des sondés (parmi lesquels on retrouve les ouvriers et les employés du secteur de l’industrie et du transport) avouent n’avoir jamais entendu parler de la RSE. Parmi un échantillon représentatif de 1497 salariés d’entreprises de plus de 50 collaborateurs, 36% des interrogés déclarent avoir déjà entendu parler de la RSE, dont 15% seulement qui savent précisément de quoi il s’agit. Pourtant, 85% des sondés ont bien identifié dans leur entreprise des actions RSE liées, en premier lieu, à la protection de l’environnement puis aux conditions de travail, à l’éthique et enfin à la promotion de la biodiversité. Les pratiques en lien avec les fournisseurs sont, quant à elles, minoritaires.

A noter que la majorité des salariés juge plus importante la mise en place d’interventions pour améliorer les conditions de travail, par rapport aux autres thématiques considérées comme non prioritaires. Cet écart de perception dénote un manque d’information sur le concept RSE, qui peut s’expliquer, en partie, par les différences de catégorie socio-professionnelle. Les cadres sont en effet plus nombreux que les ouvriers à déclarer connaitre la RSE (59% contre 19%).

Enquête BVA pour le Club Media RH

Enfin, 83% des sondés estiment que la RSE répond aux attentes des clients qui souhaitent avoir une consommation responsable. Ils s’accordent à dire que la RSE favorise la compétitivité des entreprises (67%). L’implication d’une PME/TPE dans la RSE est un investissement stratégique qui offre des avantages commerciaux et lui donne accès à un plus grand nombre d’appels d’offres. Et la liste est longue : un gain de performance augmentée, une image et une réputation améliorées, une compétitivité renforcée, un facteur d’attractivité des talents, une dimension éthique affirmée, un engagement du dirigeant, une opportunité d’innover, un vecteur de croissance… Pour accompagner les entreprises qui souhaitent s’engager, de nombreuses solutions existent (par exemple le site B&L évolution vous accompagne dans votre plan d’action en faveur du développement durable).

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité RSE
Un commentaire sur “La RSE, quelle perception ont les salariés ?
    2 Pings/Trackback pour "La RSE, quelle perception ont les salariés ?"
    1. […] pour autant être patriarcal ou autoritaire. La gouvernance est un des points pris en compte par la RSE pour accompagner les entreprises désireuses de se développer et de se positionner sur de nouveaux […]

    2. […] A lire aussi : RSE, quelle perception ont les salariés ? […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.