Quelle Stratégie bas carbone des entreprises ?

Mettre en place une stratégie bas carbone devient un facteur de plus en plus différenciant pour les entreprises qui s’engagent contre le changement climatique. B&L évolution vous apporte des pistes pour une trajectoire de transition bas carbone.

Avec la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat, la loi de Transition énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) et autres politiques publiques contre le changement climatique, les entreprises doivent adapter leurs stratégies climat pour qu’elles soient compatibles avec l’objectif d’un monde décarboné en 2050, c’est-à-dire ne faisant plus appel aux énergies fossiles. Les acteurs économiques soucieux de limiter leur réchauffement climatique à 2°C doivent donc se fixer des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) cohérents avec une transition bas carbone. Quels outils sont mis en œuvre pour la décarbonisation de l’économie ?

Comment définir des trajectoires de transition bas-carbone pour les entreprises ?

Pour limiter le réchauffement climatique en deçà des 2°C, il est essentiel d’engager des réductions d’émissions de GES suffisamment ambitieuses. Le bilan d’émissions GES est la première étape dans la mise en place d’un véritable plan de mesure et de réduction de vos émissions GES. C’est l’occasion d’être en conformité avec l’article 75 du Grenelle de l’environnement qui impose à toutes les entreprises de plus de 500 salariés la réalisation d’un bilan d’émissions de gaz à effet de serre (GES) tous les 4 ans.

Il existe différentes méthodes pour mener à bien ce travail, à commencer par la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), une feuille de route issue de la loi sur la transition énergétique qui fixe une trajectoire de réduction des émissions de GES en France. Elle vise la réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre et la division par 4 des émissions nationales de GES. Un budget carbone indique la quantité maximum d’émissions de GES admissibles pour la période concernée, réparti selon 6 secteurs : transport, bâtiments, agriculture, industrie, production d’énergie et traitement des déchets.

Pour mettre en place une stratégie climat, une entreprise peut choisir de se faire accompagner lors de :

  • La réalisation d’un diagnostic complet des émissions de gaz à effet de serre induites par vos activités et votre chaine de valeur
  • La construction d’une trajectoire d’émissions compatible avec les engagements de votre secteur
  • L’élaboration d’une stratégie de neutralité carbone ou de réduction de vos émissions de gaz à effet de serre
  • L’évaluation de la robustesse de vos objectifs carbone face aux meilleures pratiques sectorielles observées et aux différents scenarii scientifiques et référentiels reconnus internationalement.
  • La construction et l’évaluation de plans d’action de réduction de vos émissions.

Au-delà de la réduction des émissions directes des entreprises, l’empreinte carbone de l’entreprise (avec les démarches d’éco-conception par exemple) est une question qui nécessite d’être abordée.

Pour suivre toute notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter.

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité Climat, Actualité Energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.