Et si 75% de nos déplacements pouvaient se faire à vélo au quotidien ?

Depuis 2020, le nombre de cycliste a augmenté de 40% en France (Source : velo & territoires) ! Et pourtant, en 2021, les déplacements quotidiens à vélos ne représentent que 3% dans tout l’hexagone. Depuis 2018, la France s’est dotée d’un Plan National Vélo ambitieux associé à un objectif de 12% des déplacements effectués à vélo en 2030. Mais ne pouvons-nous pas être plus ambitieux ?

Télécharger l’étude :

    Vos nom et prénom

    Votre organisation

    Votre adresse email

    Si vous rencontrez des problèmes de téléchargement, contactez edouard.marchal@bl-evolution.com

    Après la sécurité, l’un des freins principaux que l’on prête au vélo est celui des distances à parcourir. Comprendre, l’effort que peut représenter l’idée de prendre son vélo pour effectuer ses déplacements quotidiens. Nous avons voulu mesurer la distance qui nous sépare réellement des lieux que nous côtoyons quotidiennement, à savoir : les écoles (collèges/lycées), les commerces et les gares qui peuvent nous transporter au travail par exemple.

    Le résultat est probant :

    Une très grande majorité de la population française se situe à moins de 20 minutes à vélo de ces lieux

    • Pour faire ses courses : La quasi-totalité de la population française se situe à moins de 20 minutes à vélo d’une offre commerciale alimentaire. De petits achats peuvent facilement être réalisés avec n’importe quel vélo, d’autant que le stationnement devant des petits commerces pour des arrêts courts n’est pas toujours possible. Un vélo équipé de sacoches peut embarquer 20 à 30 kg de denrées et pour les achats plus volumineux, des vélos « cargo » pourraient être une solution.
    • Pour prendre le train : 60 % de la population française est située à moins de 20 minutes à vélo d’une gare principale. Cependant les stationnements pour vélo sont encore trop peu développés pour permettre un véritable décollage d’une intermodalité Vélo+Train.
    • Pour les scolaires : Parmi les 12 millions d’élèves qui se déplacent 4 à 6 fois par semaine :
      • 88% des écoliers vivent à moins de 8min à vélo de leur établissement ;
      • 81% des collégiens à moins de 20min ;
      • 67% des lycéens à moins de 20min.
    • En milieu rural : l’électrification des voitures pour un usage individuel n’est pas la seule alternative. De petits véhicules légers, à mi-chemin entre vélo et voiture, associés à un système d’assistance électrique sont amenés à se développer.
      • 28 % de la population rurale a accès à une gare « voyageurs » en moins de 20 minutes à vélo;
      • 37 % de la population rurale est située à moins de 5 minutes à vélo d’une boulangerie.

    C’est également un choix pragmatique. Bien que l’aménagement cyclable ait un coût, celui-ci est faible face à celui du financement du même niveau de service avec un réseau de transports en commun dans des territoires de faible densité.

    7 Actions clés pour une France cyclable

     

    Contact

    guillaume.martin@bl-evolution.com

     

    Télécharger la synthèse

    Télécharger l’infographie

     

    Télécharger l’étude :

      Vos nom et prénom

      Votre organisation

      Votre adresse email